Mémoires d'Ici - Dossiers web - Laurent Boillat, graveur et sculpteur

Laurent Boillat, graveur et sculpteur

La collaboration avec Pro Jura

On doit la naissance de Pro Jura à une initiative de la Société d’embellissement de Moutier, qui convie, en 1903, tous les conseils municipaux à constituer une Société jurassienne de développement, dans le but de faire connaître les beautés et les sites remarquables de la région.

La collaboration de Laurent Boillat avec Pro Jura remonte à l’époque où l’association envisager d’éditer un Guide de la bonne auberge, une sorte de Gault et Millau dressant l’inventaire des meilleurs gites et des meilleures tables de la région. Face aux risques de décevoir une partie des hôteliers-restaurateurs en ne recensant que les meilleurs d’entre eux, Pro Jura publie finalement Autour de la Crémaillère, des notes et propos sur la bonne cuisine dans le Jura bernois. La rédaction est confiée à Joseph Beuret-Frantz. Laurent Boillat l’illustre d’une soixantaine de bois originaux.
Durant quelques années, Laurent Boillat fournit aussi des gravures à la Revue jurassienne, sorte d’almanach publié par Pro Jura dès 1946, puis dans la Revue de Pro Jura, qui lui succède dès 1958.

Cette collaboration se poursuit avec deux autres ouvrages édités par Pro Jura, La Neuveville et son vignoble, rédigé par Arthur Grosjean, et Bellelay et son fromage la « tête de moine », qui contient des textes de Joseph Beuret-Frantz, Roger Châtelain et André Rais.

 


Partagez