Mémoires d'Ici - Dossiers web - Laurent Boillat, graveur et sculpteur

Laurent Boillat, graveur et sculpteur

Un artiste dans la cité

« Homme intègre, homme de courage, Laurent Boillat était à l’image de ces grands sapins qu’il dessina et grava jusqu’à ses derniers jours et qui se dressent sur nos sommets, fiers et droits en toutes saisons », écrivait Roland Stähli en 1995.


Ce dossier n’est pas le lieu de commenter les gravures ou les sculptures de l’artiste né à Tramelan, d’autres l’on fait ou le feront, mais de montrer que, durant son existence, celui-ci a été un créateur engagé dans la cité. Il a joué un rôle majeur dans la Société littéraire et artistique de son village et il figure parmi les inspirateurs de la Revue Transjurane qui fut au Jura bernois de l’époque ce que les Cahiers vaudois de Charles-Ferdinand Ramuz et Ernest Ansermet furent au canton de Vaud.


Témoin de son temps, des gens et des lieux de son pays, il fut pris dans la tourmente de la Question jurassienne qui a déchiré de solides amitiés et divisé des familles intellectuelles. Le temps ayant fait son œuvre, il a retrouvé la place qu’il mérite tant dans le canton du Jura que dans l’actuel Jura bernois.

 


Partagez