Mémoires d'Ici - Dossiers web - L’arrivée de l’eau courante à Saint-Imier

L’arrivée de l’eau courante à Saint-Imier

« Le luxe de l'eau est un luxe de propreté. Au milieu de tant d'autres qui sont discutables, réjouissons-nous d'en rencontrer un dont le bon goût n'ait jamais à souffrir ». 
(Émile Hauert, Les eaux de St-Imier, 1893)

Le 14 mai 1893 est inauguré le réseau d'alimentation d'eau potable de Saint-Imier.
Faute d'une source abondante aux abords de la localité, c'est la Raissette, à Cormoret, qui est captée et distribuée. Aujourd'hui encore, la Raissette coule dans les robinets imériens, augmentée depuis d'une autre source de Cormoret, le Torrent. Cependant, inquiets d'accroître la sécurité de leur alimentation en eau potable, Saint-Imier et le Syndicat des eaux des Franches-Montagnes projettent l'exploitation d'un forage profond aux Sauges, à Sonvilier. 

Dans ce dossier, nous vous proposons de plonger aux origines de cette réalisation remarquable.

Le dossier au format PDF prêt à imprimer est plus riche en illustrations.


Dossier mis en ligne le 4 septembre 2009


 

Licence Creative Commons

Partagez