Mémoires d'Ici - Dossiers web - Energies horlogères

Energies horlogères

Longines, Tag-Heuer, Blancpain, Chopard, Breitling... Le Vallon de Saint-Imier a vu naître des grands noms de la montre.

Dès 1800, le paisible village agricole de Saint-Imier prend rapidement les dimensions d’un véritable centre horloger. Toute la vie locale s’en trouvera bouleversée.

Au fil des rues de la cité, le parcours Energies horlogères emmène le visiteur à la découverte de cette histoire passionnante. D’un célèbre Imérien graveur à la cour de Louis XVI aux milliers de petites mains anonymes, des luttes de la Fédération jurassienne à la Paix du travail, de l’établi à la production mondialisée, Energies horlogères illustre de manière attrayante l’impact de ce fabuleux développement sur la vie de la localité.
Entre la gare et le funiculaire, le visiteur aura l’occasion de mettre en perspective les nombreux éléments du paysage urbain liés à l’horlogerie.
Le musée de Saint-Imier permet de compléter utilement ce panorama.


Inauguré en 2004, le parcours Energies horlogères a été entièrement revu en 2012.

Le site Energies horlogères vous permet de prolonger la balade grâce à de nombreuses images et informations complémentaires proposées par Mémoires d’Ici, centre de recherche et de documentation du Jura bernois, ainsi que par le Dictionnaire du Jura sur internet.


Initiative de la commune de Saint-Imier, le parcours Energies horlogères est élaboré par Mémoires d’Ici. La conception graphique des panneaux et des colonnes est due à l’agence Clin d’œil, à Saint-Imier.

 

Table des matères
Licence Creative Commons

Partagez