Mémoires d'Ici - Activités - Dans nos collections

Extrait d'une archive sonore : Edgar Sauvain

Le document du mois - 02 Nov 2009[image](Image extraite d'un film d'Edgar Sauvain, fonds Edgar Sauvain, Mémoires d'Ici) 28 novembre 1966 Edgar Sauvain et les élèves de sa classe du collège Dufour, à Bienne Lecture des textes journaliers Edgar Sauvain fut instituteur, enthousiaste adepte de l’École nouvelle qu’il mit en pratique dans le Jura bernois, dans le village de Cormoret puis à Bienne entre 1931 et 1976. Promoteur des moyens audiovisuels à l’école, il en fit un outil au service sa véritable entreprise, créer un rapport affectueux entre le maître et l’élève, une atmosphère de classe harmonieuse en dehors de laquelle l’enfant ne saurait s’épanouir. Les films et les enregistrements sonores réalisés dans sa classe, lors de conférences ou de cours d’école active qu’il dispensa aux enseignants romands et tessinois constituent l’essentiel du fonds Edgar Sauvain conservé à Mémoires d’Ici. Celui-ci comporte 32 films et 56 bandes sonores dont une grande partie est numérisée et accessible au public. Ecouter l'extrait sonore :

Aviation et vacances horlogères

Le document du mois - 03 Aoû 2009[image]Projet d'affiche réalisé par Etienne Bueche, architecte à Saint-Imier, 1948, Collection Mémoires d'Ici. Son frère Jean-Pierre fut fondateur et premier président de la section Jura-Sud de l'Aéro-Club Suisse. Il décédait accidentellement lors d'un vol militaire le 22 mai 1947. L'aviation de loisir prend un essor considérable au sortir de la Deuxième Guerre mondiale ; la liquidation des appareils américains permettra aux clubs jurassiens de s'équiper et aux aérodromes de Porrentruy, Delémont et Courtelary de se développer. En février 1947 sont créées la section Jura-Sud de l'Aéro-Club Suisse et la Société coopérative de l'aérodrome de Courtelary. L'engouement est rapide : au mois de juin, les deux Pipers de l'aérodrome totalisent 302 heures de vol- école et 189 de vols passagers, soit 1500 passagers. Les femmes ne sont pas en reste : Mme Béguelin, de Courtelary, obtient son brevet I à la fin de l'année. En juillet 1948, l'Aéro-Club Jura-Sud fête en grande pompe son premier anniversaire en organisant un meeting d'aviation sur son terrain de Courtelary. Le programme annoncé dans la presse locale promet des attractions inédites et « une petite sauterie » le samedi soir. Las ! Les dieux de la météo ne sont pas du côté des organisateurs; le meeting devra être reporté à deux reprises. Il se déroulera finalement dans une relative indifférence les 24 et 25 juillet... premiers jours des toutes récentes vacances horlogères.

Lire la suite…

Peintre devant toile

Le document du mois - 28 Mai 2009[image]Le peintre Jules Blancpain (1860-1914), plaque de verre, env. 1900. Mémoires d'Ici a reçu ce printemps une magnifique collection de quelque 150 plaques de verre datant de 1900-1915 environ. Les prises de vue évoquent la famille Blancpain de Villeret, les paysages jurassiens, mais aussi des destinations plus lointaines, comme des vues de Venise. On peut en déduire que la plupart de ces images ont été capturées par Jules Blancpain lui-même.

Lire la suite…

Qu'il est difficile de désaimer !

Le document du mois - 16 Mar 2009[image]Clarisse Francillon, Le désaimé, Plaisir de Lire, 2008, 171 p. Encre de Chine de Serge Lador, 15/15 cm, collection privée Les éditions Plaisir de Lire ont réédité tout récemment Le désaimé, roman de Clarisse Francillon. A (re)découvrir ! Clarisse Francillon, petite-fille du fondateur de Longines Ernest Francillon, est née le 26 janvier 1899 à Saint-Imier. Clarisse a 11 ans, lorsque sa mère, veuve, les emmène, elle et sa sœur, dans le sud de la France. Elle y étudie avant de choisir de vivre à Paris, à 26 ans. Elle séjournera régulièrement en Suisse, en particulier durant la Deuxième Guerre mondiale. Elle décède à Vevey en 1976. Auteure prolifique, Clarisse Francillon a très rapidement été publiée par les éditions Gallimard (Chronique locale en 1934) à Paris. Notons que les éditions du Chandelier à Bienne publient son premier roman Francine, en 1927, ouvrage illustré par sa sœur Etiennette. Outre son œuvre personnelle, Clarisse Francillon signe de nombreuses traductions, en particulier des textes de Malcolm Lowry (1909-1957) dont Au-dessous du volcan (1950), un texte majeur de la littérature anglophone. Ecrivaine de talent trop méconnue, les éditions Plaisir de Lire ont choisi de rééditer, à ce jour, trois de ses œuvres : La lettre (2002), La belle orange (2004), Le désaimé (2008). Le désaimé a été publié pour la première fois en 1959.

Lire la suite…

'Hélas ! L’hiver n’est bientôt plus qu’un souvenir dans notre pays jurassien...'

Le document du mois - 16 Fév 2009[image]Mémoires d'Ici, fonds Pro Jura, timbre non daté (postérieur à 1938), édité par Pro Jura, signé AP. 4,2 X 5,6 cm. L'association Pro Jura, fondée le 19 juillet 1903 à Moutier sous le nom de Société jurassienne de développement, travaille depuis plus d'un siècle à "la mise en valeur des trésors et beautés naturelles, culturelles et historiques du pays jurassien." Dès 1925, l'association fit publier des timbres-réclames pour être collés au dos des enveloppes. Cette année-là, deux timbres furent tirés à 80’000 exemplaires et distribués aux sociétés locales de développement et d‘embellissement pour être répartis aux administrations, entreprises, etc. - Un pâturage des Franches-Montagnes avec un troupeau de chevaux paissant et portant l’inscription “Visitez le Jura”. - Une piste de ski du pays avec l’inscription “Pratiquez les sports d’hiver dans le Jura”.

Lire la suite…